Fabio Diniz Pinto

PROJET : FLESH OF GOD

Pour Fabio, les mangas n’ont pas toujours représenté la même chose tout au long de sa vie. Au début c’était un divertissement qu’il regardait avec fascination. Puis avec le temps il a découvert la profondeur philosophique que pouvaient renfermer ces œuvres. Des titres comme Gunnm, Akira ou Berserk l’ont ensuite incité à exprimer sa propre vision, à créer ses propres histoires par le biais du manga. Si Fabio aime l’art en général, et surtout le cinéma, les mangas et les bandes dessinées représentent un mode d’expression plus accessible à ses yeux. « Le silence et les paroles coexistent quand le lecteur ouvre un livre ».

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *